FINANCES – COMPTE ADMINISTRATIF 2014

BUDGET DE FONCTIONNEMENT RÉALISÉ


RECETTES DE FONCTIONNEMENT : 1 697 784 €

1) Produits des services : 174 455 €
Dont facturations (restaurant scolaire, garderies, ALSH) : 159 582 €

2) Impôts et taxes : 878 475 €
Dont taxe d’habitation, taxe foncier bâti et non bâti : 690 266 €
Dont Dotation de Solidarité Communautaire (Agglopolys) : 56 716 €
Dont Attribution de Compensation (Agglopolys) : 76 940 €
Dont fonds de péréquation (recettes fiscales communales et intercommunales) : 24 301 €

3) Dotations, subventions et participations : 535 847 €
Dont dotation forfaitaire DGF – DSR – de péréquation : 340 293 €
Dont fonds départemental de la taxe professionnelle : 39 385 €
Dont CAF Contrat Enfance et Jeunesse & Communes conventionnées : 120 006 €

4) Atténuation de charges : 9 384 €
Remboursement sur rémunération du personnel

5) Autres produits de gestion courante : 44 909 €
Locations salle des fêtes, loyers et autres

6) Produits exceptionnels : 54 714 €
Dont Produits de cessions d’immobilisations 42 061 €

 


DEPENSES DE FONCTIONNEMENT : 1 266 607 €

1) Charges à caractère général : 357 493 €
Dont contrats de prestations de service : 95 522 €
Dont énergies (électricité & gaz) : 88 879 €

2) Charges de personnel et frais assimilés : 688 849 €
Dont assurance personnel de remplacement : 22 588 €

3) Charges de gestion courante : 140 910 €
Dont Service Incendie : 46 201 €
Dont subventions communales attribuées : 21 155 €

4) Charges financières (intérêts des emprunts) : 30 656 €

5) Charges exceptionnelles : 5 901 €

6) Atténuation de produits : 737 €

7) Opérations d’ordre de transfert entre sections : 42 061 €

 

Excédent cumulé de fonctionnement : 431 176 €

Cet excédent a été affecté en totalité en recettes d’investissement. Il sert depuis deux ans à préparer le financement de la rénovation de la mairie et la construction du pôle santé.

 

BUDGET D’INVESTISSEMENT REALISE


RECETTES D’INVESTISSEMENT : 1 057 165 €

1) Dotation, fonds divers et réserves : 596 036 €
(FCTVA, Taxe d’aménagement et excédent de fonctionnement capitalisé)

2) Subventions d’investissement : 62 002 €
Dont Dotation DETR mairie : 49 002 €
Dont Département (éclairage public) : 10 000 €

3) Solde d’exécution section d’investissement reporté : 356 312 €

4) Opération d’ordre de transfert entre sections : 42 061 €

5) Emprunts et dettes assimilées (dépôts Supérette) : 754 €

 

DEPENSES D’INVESTISSEMENT : 312 832 €

1) Immobilisations en cours : 133 180 €
Dont aménagement de la mairie, pôle santé, cimetière : 66 915 €
Dont travaux à l’église, toiture école élémentaire : 19 598 €
Dont éclairage public : 39 100 €
2) Emprunts et dettes assimilées : 112 638 €
3) Immobilisations corporelles (agencements, mobilier…) : 62 640 €
4) Immobilisations incorporelles (SEGILOG, prestataire informatique) : 4 374 €

Solde négatif de Restes à Réaliser : 83 691 €

Résultat positif d’investissement : 660 642 €

L’endettement de la commune au 31 décembre 2014 est en diminution de 65 027 € et s’élève à 642 928 € soit 341 € par habitant. Il représente 1,49 année en capacité de désendettement.

 

BUDGET PRIMITIF 2015

Ce budget est composé :
• d’un budget de fonctionnement : 1 582 717 €
• d’un budget d’investissement : 1 879 162 €
Soit un total de 3 461 879 €

Ce budget a été voté en début d’année 2015 et il a été établi comme les années antérieures, sans augmentation du taux des 3 taxes, à savoir :
• Taxe d’habitation : 16,00 %
• Taxe sur le foncier bâti : 27,43 %
• Taxe sur le foncier non bâti : 74,68 %

Ces trois taxes représentent pour la commune un produit fiscal attendu de 701 915 € et une pression fiscale moyenne de 372 € par habitant.
En 2015, la commune a poursuivi les investissements prévus, notamment l’aménagement de la mairie et la construction du pôle santé. Devant la pénurie de médecins, certaines banques favorisent la construction de ce type d’établissement. Nous avons donc obtenu un emprunt à des taux particulièrement bas (325 000 € empruntés à un taux de 1,10 % et 25 000 € à un taux de 2,06 %).