Vigilance sècheresse en Loir-et-Cher

Sécheresse : Vigilance sècheresse en Loir-et-Cher


Les indicateurs montrent une dégradation de la situation hydrologique depuis mi-avril:
– les débits des cours d’eau, pris en référence dans l’arrêté-cadre sècheresse du 21 avril 2022, sont en forte baisse pour leur grande majorité, au Nord comme au Sud de la Loire
– le premier relevé ONDE du 26 avril 2022 présente un reuisseau en assec et 7 rivières en écoulement visible faible sur les 29 stations observées par l’Office Français de la biodiversité
– le dernier bulletin hydrologique du suivi des nappes d’eau souterraine édité par la DREAL Contre Val-de-Loire montre également des indicateurs en baisse pour le département du Loir-et-Cher (indicateurs de la Beauce blaisoise et du Cénomanien Nord)
– Enfin les prévisions des pluies attendues dans les 10 prochains jours sont faibles.

Conformément à l’article 4 de l’arrêté cadre sécheresse du 21 avril 2022, la mesure de vigilance est déclenchée pour l’ensemble du département du Loir-et-Cher.

Ainsi il est demandé à l’ensemble des consommateurs d’eau, qu’elle provienne d’un point de prélèvement privé ou d’un d’un réseau public de distribution, de faire preuve de responsabilité dans l’utilisation de la ressource en eau.

Les services de l’Etat et les collectivités vont mettre en place une communication renforcée à destination de tous les usagers, visant à les sensibiliser aux économies d’eau.

Ci-dessous vous trouverez les bons gestes pour les économies d’eau.

Gestes pour économiser l'eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *